happyfeet

Journal de maternité #16 : Cinquième moisversaire

Séparateur
Partager sur facebook
0
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
0

Pardon ? Ai-je bien lu mon propre titre ? Cinq mois ? Déjà cinq mois ? Si on fêtait le deuxième ou troisième mois, j’aurais compris, mais là, cinq mois, j’ai l’impression que quelques semaines se sont envolées. Le temps est passé tellement vite, comme si j’avais accouché il y a très peu. Et dans un mois, cela fera une demi-année ? Non non non, où est passé le temps ?

En attendant, faisons un petit point bébé.

Bébé s’approprie son corps

Après avoir découvert ses mains et un peu ses pieds, voilà qu’elle attrape ses petons avec grands plaisir, surtout sur la table à langer, et tente parfois d’en porter un à sa bouche. Elle s’amuse aussi à distinguer les mouvements de ses mains. Une main va attraper le doudou, pendant que l’autre attrape le hochet (qu’elle va regarder, croquer et avec lesquels elle va discuter), et elle attrape tout, surtout les cheveux, la barbe à papa et ses lunettes. Elle commence aussi à nous tendre les bras en réponse aux nôtres pour la prendre dans nos bras. Elle commence également à tendre ses mains en direction des chats quand ils passent à côté, d’ailleurs une s’est déjà fait agripper la queue sur le canapé.

Elle se tient également bien droite, avec une main en soutien dans son dos. Au bout d’un moment sa tête commence à pencher en avant, mais elle reste assise assez longtemps. Du coup, c’est un plaisir de l’asseoir sur nous quand quelqu’un vient la voir pour qu’elle participe, ou tout simplement l’asseoir face à nous pour lui parler ou la faire rire. Sa position favorite, assise sur maman, sur sa jambe de côté, soutenue par le bras de maman et lui agrippant l’autre bras avec ses petites mains, et là, rien ne pourrait l’arrêter.

Les instants « Maman »

Depuis quelques jours, il y a beaucoup de moments « Maman » à la maison. Dès que je disparais de son champ de vision, elle me cherche et chouine, ce qui est ultra mignon mais pas pratique quand j’ai besoin de faire un petit pipi. Même au réveil de la sieste, si je ne suis pas du bon côté de sa tête elle commence à pleurnicher. Elle aime aussi dans ses petits moments de doute être rassurée dans mes bras, même si elle ne câline pas mais observe le monde toute droite, elle aime avoir des petits moments contre sa maman, un peu comme un point d’encrage pour découvrir son environnement.

happyfeet

L’histoire de la sucette

Dernièrement, elle tentait de se remettre la sucette toute seule, mais la mettait souvent à l’envers. Maintenant, elle parvient à l’attraper seule dans le lit et la remettre dans le bon sens. Pareil quand elle tombe dans le transat. Parfois quand je vois qu’elle a du mal (même sur l’écran du Phillips avent) je l’encourage et ne peux m’empêcher d’être fière quand elle réussit à la remettre seule.

Elle s’intéresse à la nourriture

Dès que l’on porte quelque chose à la bouche, elle nous observe, que ce soit nourriture ou boisson. Avec un regard expressif du genre « Donne à moi » elle ne nous lâche pas jusqu’à ce qu’on ait fini. Seulement avec son rhume et ses remontées, le pédiatre nous a conseillé de ne pas commencer la diversification pour l’instant.

Un tapis trop petit

A Noël, on nous a offert un tapis d’éveil en nuage blanc. On s’en sert l’après midi et sans les arches pour que bébé puisse gigoter dans tous les sens, son grand dada. Et bien maintenant, ce tapis est devenu trop petit. Non pas qu’elle ait énormément grandit, mais elle bouge tellement, qu’elle a rapidement les pieds qui dépassent et comme elle a tendance à taper ses pieds sur le sol, je préfère que ce soit sur le tapis.

C’est toujours un bébé pyjama

Je n’y peux rien. Le pyjama, c’est chaud et hyper pratique. Bien sûr si on sort je l’habille joliment, enfin j’essaie, mais sinon c’est pyjama. Pas de problème d’élastique qui serre trop la taille, pas de manie d’enlever les chaussettes ou chaussons. Le pratique au quotidien c’est que je préfère, donc à la maison (et même au kiné pour maman ou pédiatre hein) c’est pyjama.

Si on m’avait dit que c’est mois passeraient aussi vite, je n’y aurais pas cru. On m’avait bien prévenu d’en profiter, mais je ne pensais pas que ça allait défiler à la vitesse de l’éclair. Bientôt quoi ? Les dents qui vont enfin percer après toutes les poussées dentaires, elle va se mettre à quatre pattes ? Elle ne voudra plus le sein ? Franchement, ça donne le tournis, et je préfère me concentrer sur le présent qui est déjà assez riche en surprises. Toujours est-il que plus le temps passe, plus je l’aime, je l’aime déjà d’un amour inconditionnel, mais qui se renforce de jour en jour, vous savez comme le fameux « plus qu’hier, moins que demain ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
PARTAGE

Ça pourrait t'intéresser

Séparateur

Laisse-moi un commentaire

Séparateur
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Marine Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Marine
Invité

Il grandisse tellement vite 🙂 Alors mon loulou vient d’avoir onze mois et je t’assure que je suis toujours accro au pyjama surtout quand il pleut dehors ! Tellement confortable et pratique !

MamanHarley

Séparateur
Laura

Maman épanouie, je partage mes aventures de famille, mes lectures, mes coups de cœur et parfois quelques recettes végétales.

Instagram

Séparateur

Suivez-moi

Séparateur