Lifestyle

10 chansons marquantes de mon enfance

13 mars 2016

Nous voilà reparti(e)s dans le petits monde des secrets ! Aujourd’hui je vous propose un petit retour en enfance avec 10 chansons qui m’ont marquée. A la moindre écoute, je me retrouve comme propulsées des dizaines d’années en arrière et les souvenirs refont surface. En plus, c’est plutôt marrant de découvrir les morceaux écoutés durant les jeunes années, enfin moi ça me fait sourire.

J’invite les lecteurs de cet article à partager également les chansons qui les ont le plus marqué durant leur enfance.

Guns N’ Roses – November Rain

Aaah les Guns, le groupe de l’amour de mon moi enfant donc j’ai la trace dans le dos aujourd’hui (groupie). L’époque 1992, les concerts explosifs (Rio et Bercy, en VHS), Slash, Duff, Matt et surtout Axl Rose mon amour de jeunesse. Oui, ce roukmoute qui se baladait en boxer sur scène, et qui me faisait rêver de porter des Doc Martens noires (que je n’ai jamais eu). Cette chanson November Rain m’a toujours émue, et entre celle-ci et Don’t Cry je verse souvent un petite larme. D’ailleurs l’un de mes plus grands regrets et de ne pas voir cette formation sur scène, et ne me parlez pas d’Axl maintenant par pitié ou je me fâche très fort.

Metallica – Enter Sandman

Encore un groupe dont j’étais bien fan petite et toujours aujourd’hui. Eux aussi regrettant de ne pas les avoir vu sur scène. Si vous en parlez à mes parents, ils vous raconteront le petit machin que j’étais haut comme 3 pommes à headbanger devant la télé pour faire comme eux (avec mes cheuveux hyyyyper longs), avec James Hetfield grand monsieur que j’admire toujours autant ou encore Kirk Hammett. D’ailleurs je faisais aussi le cauchemar des serpents partout dans le lit comme dans le clip de cette chanson dont je me souviens encore. (D’ailleurs c’est bien dur de choisir qu’une seule chanson d’eux )

Scorpions – Wind of Change

J’aurais pu vous parler de Still Loving You ou encore Hurricane ou Alien Nation, mais cette chanson me replonge directement à mon enfance avec mon papa qui sifflait le début de la chanson. Depuis, cette intro me colle toujours autant les poils. De plus, entendre Scorpions me rappelle ma rencontre fugace avec Rudolf Schenker, lors de l’une de leurs répétitions au zénith de chez nous, avec un petit extrait de morceau, juste lui face à moi du haut de mes 8 ou 10 ans je ne sais plus. (Ouf nostalgie cocotte).

Killers – L’aigle noir

Oui bon… Je sais… Mais que voulez-vous ? J’ai toujours adoré cette reprise par Killers, et oui je l’aime toujours autant aujourd’hui. Mes parents étant de grands amis avec Bruno (le chanteur), dès que je le voyais petite à la maison ou chez lui au studio, j’étais persuadée de devoir lui tirer les oreilles. Ne me demandez pas pourquoi, je ne m’en souviens plus. Et puis bon, soyons chauvins, c’est de chez nous !

Kim Wilde – Kids in America

Cette chanson, c’est plutôt côté maman. Fan de Kim Wilde, Blondie, Joan Jett, Pat Benatar, Roxette, j’ai rapidement eu dans les oreilles les mélodies de ces nanas au girl-power qui influence toujours aujourd’hui. Et cette chanson, et bien, c’était ma préférée de toute, dans le walkman à faire un méga yaourt pas frais dessus. Oui oui, quand on est enfant on ose tout.

Mötley Crüe – Kickstart my heart

Aller, slim, tee-shirt déchiré, tatouages… Ouais, je vois bien d’où me viennent mes influencent tiens ! Un peu de Mötley Crüe n’a jamais fait de mal, et ne fait toujours pas de mal. Je n’ai pas mal tourné mais bon dieu, ça file une humeur d’enfer de ré-écouter ça (très souvent d’ailleurs).

Whitesnake – Still of the night

Aie, le glam arrive. Ouais, le hard-rock maintenant qui tient plus de glam avec leurs tenues tout ça, j’ai grandi avec. J’adore toujours en écouter  (je suis restée bloquée un peu). Et Whitesnake revenait souvent. Avec un papa guitariste forcément, ce morceau avec son solo à l’archet je l’ai entendu bien des fois. Faut dire que c’est un peu super beau quand même.

Aerosmith – Crazy

Ah bah oui, c’est logique. Aerosmith va avec tout le reste. J’en ai beaucoup entendu étant mini, mais en même temps, mes parents m’ont transmis de bon goûts musicaux par la même occasion. Steven Tyler, son micro avec les foulards, rah la belle époque.

Alice Cooper – Poison

Et oui, il lui fallait bien une place. Toujours dans la même, c’était juste hyper chouette et je me régale toujours autant à écouter. Alice Cooper fait partie des groupes qu’on m’a fait écouter dès le berceau et il parait qu’en grandissant je l’ai beaucoup aimé aussi. Comment ça mon cerveau est programmé pour aimer les types chelous sur scène ?

Queen – I want to break free

On ne présente pas Queen et les génies qui composaient le groupe. Des artistes talentueux qui ont inspiré, et inspirent toujours aujourd’hui, mené par un Freddy Mercury tout en force et qui était fidèle à lui-même.

Voilà pour ces dix chansons, j’aurai pu vous citer Judas Priest, Saxon, Iron Maiden, Europe, Ratt, Malsmteen, Satriani, Phil Collins, Pink Floyd, mais j’ai préféré en choisir seulement 10, et c’était dur de choisir 🙂 A vous maintenant ! 

Ceci devrait aussi te plaire

Pas de commentaire

C'est l'heure de la papote !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.