Journal de maternité #7

Journal de maternité #7 : Vilains vaccins et gros chagrins

Séparateur
Partager sur facebook
0
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
0

Bon, j’aurais voulu ne pas déjà vous reparler de bébé dans un journal de maternité, mais en fait, c’est juste impossible. Non mais voilà, avoir un bébé change complètement votre monde, il ou elle devient votre monde. Et passant toutes les journées en sa compagnie, forcément, il se passe beaucoup de choses. Alors, en sirotant ma tisane d’allaitement (fichetrement pas bonne), me voici partie pour un nouveau journal, car ces derniers jours n’ont pas toujours été calmes et doux en compagnie de pépette.

Premiers vaccins, chagrin

Nous avons fêté les deux mois de notre petit amour, mais ce moisversaire signifiait aussi vaccins. Cet événement douloureux que l’on appréhende, surtout pour un premier bébé, et qu’on déteste les vaccins sur nous même. Alors quelques jours avant, me voilà à avoir les larmes aux yeux à la moindre réflexion, à pleurer en silence sous la douche ou dans le lit, sur les nerfs mais surtout terrifiée par l’idée de faire subir une injection à mon bébé tout fragile tout pas encore prêt pour ça. Sauf qu’à la lecture de l’ordonnance, je me suis rendue compte qu’il fallait non pas un vaccin mais deux. DEUX VACCINS ! Honnêtement j’étais au fond du flacon. Le temps complètement pourri ne m’aidait pas non plus à me sortir de cette morosité.

C’est donc sous une pluie battante que nous voilà parties chez le pédiatre. Mais je vais vous dire, me tremper et me concentrer pour éviter les flaques m’a permis de ne pas trop me focaliser sur les vaccins en chemin. Après avoir fait tous les check-up et après avoir répondu à mes questions, le pédiatre commence à préparer les vaccins en m’expliquant qu’il va rapidement piquer et puis me donner bébé H pour un câlin. Donc hop, deux piqures, des pleurs mais un gros câlin qui fait du bien et la voici rapidement endormie. Je me suis alors dit que je m’étais monté le chou pour rien pour cette étape, mais les heures suivantes et les réactions me stressaient toujours.

Je me doutais qu’elle dormirait plus, mais voici que quelques heures après les vaccins, elle se met à pleurer et hurler. Le genre de pleurs inconsolables qui fait perdre pieds. Pendant 45 minutes, on tente tout pour la rassurer, l’apaiser en évitant de lui appuyer sur les cuisses. Mais même le portage ou le sein ne la soulage pas. Finalement, elle dépose les armes et s’apaise dans mes bras après un effort surhumain pour ne pas craquer et qu’elle sente mon désarroi. Je crois que c’est l’un des moments les plus difficiles vécu à ce jour avec elle. Après cet épisode, elle a sauté deux tétées avant d’en reprendre une dans la nuit, de façon calme, et retrouver son amour de bébé est un soulagement infini. Cependant, il faut avouer que nous sommes déjà claqués après un simple vaccin, mais les deux vaccins effectués contenaient l’équivalent anti-viral de 6 vaccins, on comprend mieux les réactions d’un petit bouchon.

JDM7

Bébé gai mais irrité

A côté de cet épisode, bébé H est un amour. Les seuls pleurs que l’on entend sont signes de faim, ou couche sale et encore fatigue mais là encore, on arrive à anticiper grâce à des petits signes. Le reste du temps, c’est un bébé adorable qui sourit et gazouille à longueur de journée, en dehors des siestes. Le seul hic, sinon c’est pas marrant, enfin même les seuls hics sont les croutes de lait. C’est pas joli, on voit que ça la démange une fois que l’huile végétale a séché. Alors on arrive à en enlever quelques petites en brossant les cheveux selon les conseils, mais franchement, les plus grosses ont bien du mal à s’en aller pour laisser notre bébé choupinette tranquille. En plus, avec un maman qui ne supporte pas les croutes et se sent toujours obligée de les enlever, il est dur de résister quand j’en vois qui commence à sécher mais ne se décolle pas. Au moins, elle gagne à n’avoir plus qu’un shampoing par semaine elle qui n’aime pas ça.

Sinon, on a découvert les pieds. Ah les pieds. Lors des séances de jeu l’après midi, je la couche sur le canapé, le dossier d’un côté, mais jambe de l’autre et je la laisse se tortiller, faire l’accordéon (sa spécialité). Au bout d’un moment d’exercice, on enlève le bas du pyjama, les petites chaussettes, et alors là, bébé lève les jambes et regarde longuement ses pieds. Découvrir son corps c’est fun et elle se marre en regardant ses pieds ou ses mains ou lors de séances de chatouilles. Elle essaie aussi de reproduire certaines de nos mimiques, mais en bavouillant ça reste plutôt compliqué. Du coup, on profite de ces moments là avant de repenser aux vaccins qui nous attendent à nouveau dans deux mois. Au secours…

JDM7-2

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
PARTAGE

Ça pourrait t'intéresser

Séparateur

Laisse-moi un commentaire

Séparateur
avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
HarleyValerie@EnvieVoyagesTorhiadoudoute Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
doudoute
Invité

Merci encore pour cet article. Tu écris très bien et on ressent bien ton inquiétude de maman. Je fonds littéralement pour le dernier paragraphe, c’est vraiment trop chou, ça donne envie d’avoir un petit à soi 🙂
Bon courage pour les autres vaccins, je suis sûre que tout va bien se passer !

Torhia
Invité

Bonsoir ! Et merci pour cet article ! J’ai atterrie ici en tapant « maman terrifiée vaccin » ^^ » Nos filles n’ont que quelques jours d’écart, j’ai accouché le 29 Décembre 2015 🙂 Et je me suis beaucoup reconnue dans tes mots/maux… Moi aussi j’ai la larme facile en ce moment rien qu’à l’idée de devoir retourner la faire vaccinée dans quelques jours… Je suis terrifiée à en perdre le sommeil. La première fois ne s’était pas particulièrement bien passée (sans pour autant que ça ait été dramatique tout de même, mais bon !), et là je suis épuisée par toute cette… Lire la suite »

Valerie@EnvieVoyages
Invité

Maxou a eu ses vaccins la semaine dernière. Je n’étais pas inquiète (je suis infirmière donc d’habitude c’est moi qui pique).
Tout c’est bien déroulé pendant. Il a pleuré mais était consolable.

Par contre, j’ai eu droit à la température, aux coliques et a un mauvais sommeil pendant 5jours. Pauvre chou!

MamanHarley

Séparateur
Laura

Maman épanouie, je partage mes aventures de famille, mes lectures, mes coups de cœur et parfois quelques recettes végétales.

Instagram

Séparateur

Suivez-moi

Séparateur