Grossesse Lifestyle

10 Petits conseils de grossesse

23 octobre 2015
10 Conseils de Grossesse

Comme vous l’avez remarqué, je suis plutôt assez bavarde, mais il est vrai que dans la vraie vie, c’est pareil. Je parle, je parle, je parle, et j’ai parfois du mal à m’arrêter. Du coup, parfois je me demande de quoi parler sur le blog, non parce que je ne manque pas d’idées, mais il faut que je trouve comment organiser tout ça. Alors je commence des brouillons, comme pour parler de découvertes culinaires, de restaurants vegan, ou même vous parler de mes aventures de gros bidon ou des recettes. Et aujourd’hui, après avoir entendu un conseil un peu con-con (oui il faut l’avouer), je me suis dit, pourquoi ne pas partager quelques conseils de grossesse dans un article.

Ne pas prendre tout ce qu’on vous dit à la lettre

Pendant les neuf mois de grossesse, vous allez entendre toute sorte de conseil. Mais tous ne sont pas bons à prendre. Privilégiez les conseils des proches, de votre famille, ceux qui vous connaissent bien. Les gens qui ne vous donnent que des conseils glanés dans les pages des magazines sans avoir fait l’expérience d’une grossesse ne vous prodigueront pas les conseils qui vous correspondent le mieux. Rien ne vous empêche bien sûr d’être à l’écoute et bien au contraire, mais prenez ce qui vous semble le mieux, et si un conseil va à l’encontre de ce en quoi vous croyez, alors ne vous forcez pas.

Ne pas manger pour deux

Pour certains cela pourra paraître évident, mais pour d’autres non. Être deux dans un corps ne signifie pas qu’il faut manger pour deux. Il ne faut que quelques centaines de calories en plus par jour, environ 200 ou 300. Donc ne pensez pas qu’il faut doubler toutes vos rations.

De plus, écoutez votre corps. Si votre estomac semble plein même après une petite ration, ne vous forcez pas. Il vaut mieux y revenir plus tard. C’est simple, si vous forcez trop, vous aurez des remontées acides très désagréables pendant un long moment par la suite. Ne vous couchez pas après manger, sinon attention aux débordements inopinés. Oui c’est glam n’est-ce pas ? Alors évidemment qui dit ne pas manger pour deux, dit aussi respecter son corps et ne pas prendre 20kilos qui vous rendront malades avec des douleurs aléatoires par la suite. Pour aller avec ceci, je vous dirais bien de manger équilibré avec plein de vitamines, surtout en sortie, mais ceci semble assez évident. Et puis pensez à bien laver vos légumes, surtout en cas de toxoplasmose négative.

Buvez jusqu’à plus soif !

Bien que les premiers mois soient assez critiques à ce niveau, je vous assure qu’il faut boire. Je sais que les trois premiers mois, cette nausée omniprésente ne vous donne pas envie de vous remplir de liquide, mais pourtant, un verre ou même quelques gorgées d’eau avec un peu de citron ou autre parfum naturel vous aidera à aller mieux. L’eau va vous permettre de vous nettoyer de l’intérieur, l’eau minérale vous apportera des minéraux et en cas de petits déséquilibre, l’eau vous aidera à rétablir votre équilibre intestinal.  J’ai eu du mal à mettre ce conseil en application lors des vilaines périodes de nausées, mais maintenant, je ne peux pas passer 1heure sans boire. Il me faut toujours ma bibine à côté. Et non ce n’est pas un problème de tension ou autre qui devrait être compenser par une boisson d’eau, mais bien un besoin de glouglou.

Après, c’est vrai que ça permet aussi de bien purger votre corps, éviter la rétention urinaire, les formations de calculs qui pourraient vous mettre à mal pendant ces mois déjà fragiles.

Investissez dans un bon coussin de maternité

Non mais c’est vrai quoi. Je sais bien qu’on en fait la pub, et que certains trouvent ça inutile. Mais je vous jure, quand la sciatique se pointe (ça fait mal, ça pique, c’est hyper pénible), quand le dos se tend, quand le bidon grossit et que la tête se loge vers votre bas ventre, on apprécie grandement de se retrouver avec un coussin à caler entre ses jambes. Et puis en plus, en cas de petite baisse de moral, il est agréable d’être confortablement installée et de serrer fort ce gros boudin dans vos bras. Je vous jure que les nuits où j’ai le plus mal dormi étaient celles sans mon coussin. Il est possible d’utiliser un oreiller ou un autre coussin, mais le coussin de maternité offre de nombreuses possibilités. Et puis en plus, ça sert bien pour l’allaitement plus tard.

10 Conseils de Grossesse

PARTAGEZ !

Ne restez surtout pas seules dans votre coin. Parlez avec vos proches, échangez avec votre maman / belle-maman / mamie qui est passée par là, avec vos amies jeunes mamans, et surtout avec le futur papa. Lui montrer que vous avez des questions, des doutes, lui demander son opinion peut le faire douter lui aussi, mais il se sentira rassuré d’être impliqué. De plus, partager en couple permet de renforcer la relation entre les futurs parents. Ni la future maman, ni le futur papa ne sont infaillibles, surtout en cas de premier bébé.

Il faut y aller à tâtons. Découvrir au fur et à mesure les avantages, les inconvénients, les produits à se procurer, les petites aventures, tout ceci se fait à deux. Certes vous portez l’enfant, mais papa est l’autre moitié de l’entité parentale. Il faut aussi l’impliquer, même si vous devez lui faire part de doutes ou de réflexions complètement débiles. Et puis ça permet aussi de lancer des paris complètements idiots sur par exemple la possibilité d’avoir le nombril qui va ressortir ou non.

Chouchoutez-vous

Je ne vous dis pas d’aller vous faire faire des soins tous les quatre matins, gardez plutôt votre budget pour bébé. Mais prenez vous un bain si vous en avez la possibilité avec un bon bouquin, installez-vous devant votre série du moment bien au chaud les jambes un peu sur-élevées. Relaxez-vous, pratiquez la respiration abdominale, installez vous avec un plaid dans votre jardin. En gros, mettez votre vie en pause quelques instants. Entre les choix des meubles, de l’orientation de la décoration, la famille, la découverte du monde de bébé après sa naissance, votre esprit aura beaucoup à faire et les petits moments personnels sont grandement appréciés. Profitez aussi de quelques instants de douceur avant le coucher au moment de vous appliquer un baume ou beurre sur votre bidon, qui en dehors de la prévention des vergetures vous procure un moment entre maman et bébé puisque souvent le massage réveillera bébé qui répondra à vos gestes.

Demandez de l’aide

Pendant les premiers mois, vous ne vous sentirez pas empotées, mais ça va vite venir je vous assure. N’hésitez pas à demander de l’aide pour les tâches ménagères, pour les courses, ou même pour ramasser un objet tombé au sol. On ne s’en rend pas compte au début, mais avec un gros bidon, tout ce qui tombe au sol disparaît de votre vie. Il est difficile voire douloureux de se baisser alors laisser trainer l’objet en question s’il ne présente aucun risque pour votre sol ou vos animaux et demandez à ce que papa ou la personne à vos côtés le ramasse. Pareil pour attraper quelque chose dans un meuble bas, ou haut. N’hésitez pas à déléguer. Idem pour les courses, hors de question de porter des charges trop lourdes, vous vous rendrez vite compte que solliciter les abdos est une mauvaise idée.

10 Conseils de Grossesse

Soyez prévoyantes

Avec tous les changements hormonaux et les fragilités physiques, quelques petits désagréments peuvent survenir. Dès le début de (ou même avant) la grossesse, musclez et faites des exercices pour raffermir votre périnée. Contractez le quelques fois par jour, ou simplement en arrêtant votre jet lors d’une mission pipi. Ceci vous permettra d’éviter quelques petites fuites urinaires que certaines femmes peuvent rencontrer, et il paraît que c’est très dérangeant. Dès le 5ème /6ème mois, n’hésitez pas à investir dans des coussinets d’allaitement. Alors ce n’est absolument pas sexy, ça tient plutôt très chaud aux nénés, mais ça évite quelques mésaventures lors des petites montées de colostrum. Et puis prévoyez des soutien-gorges confortables avec un bon maintien aussi. Non parce que l’un des avantages de la grossesse c’est que l’on peut gagner quelques tailles pour un joli (mais douloureux :/) décolleté et il vaut mieux maintenir correctement tout ça pour éviter les gants de toilettes plus tard.

Ne vous ruinez pas en vêtements spéciaux

Avoir un joli baby bump et vouloir le montrer, on y passe toutes. Sauf que rien ne vous oblige à vous ruiner. Hormis une grosse prise de poids, vous n’êtes pas obligées de changer toute votre garde robe. Si vous avez des tops ou pulls un peu larges, ils feront l’affaire sur une bonne partie de la grossesse, tant que vous ne vous sentez pas oppressée dedans. Côté pantalon, investissez dans deux ou trois leggins pour vous permettre de varier les couleurs et pareil en pantalon. Le coût ? Pas très cher, personnellement je tourne très bien avec des jeans / leggings de grossesse trouvés à kiabi pour pas grand chose comparé à certaines marques spécialement développées pour femmes enceintes. H&M propose également de jolis produits pour porte-monnaie réduit et ceci même dans sa gamme conscious. Le mot d’ordre, être à l’aide, et privilégier les bons plans.  Pour quelques mois, ça ne sert à rien de tomber dans la grande marque. Pensez à New Look qui offre des pièces basiques mais de bonne facture.

Soyez sereines

En fait, même si la grossesse est un changement important annonçant une nouvelle vie, il ne faut pas se mettre une pression de tous les diables. Vivez votre grossesse en appréciant les bons moments, ne vous concentrez pas sur les petites déconvenues. Il y aura des larmes, parfois même sans raison, quelques petites frayeurs, mais vos proches et les équipes médicales sont là pour vous. Ne partez pas défaitistes ou pessimistes dans un de vos projets, ou même à un rendez-vous médical. Votre stress n’est bon ni pour vous, ni pour l’entourage, et encore moins pour bébé. En cas de coup de mou, bébé pourra même se mettre à bouger pour vous redonner le sourire, je vous promets. Papa est là aussi pour vous serrer dans ses bras si besoin. Mais exit le stress et l’anxiété. S’il faut, faites vous accompagner par un professionnel, il n’y a pas de honte. Personnellement, je n’ai jamais été aussi apaisée que depuis que je suis enceinte, peut-être car c’est un soulagement de l’être, mais du coup, j’évite les coups de stress.

Je ne suis en aucun cas une professionnelle, ni un maman émérite ou autre, mais je vous partage quelques conseils qui j’espère vous seront utiles. Des petits conseils qui me viennent d’une expérience personnelle, et bien que chaque grossesse soit différente, je pense qu’il s’applique à la plupart des cas.

Ceci devrait aussi te plaire

1 Commentaire

  • Répondre Leila 23 octobre 2015 à 17 h 58 min

    Chouette un nouvel article!!?
    Tout pareil que toi, oui se chouchouter, non pas manger pour deux Ahah!!
    Par contre appris en cours de préparation et en séance de rééducation du périnée le « pipi stop » serait très mauvais et à bannir!! Mais oui on ne le fait peut être pas assez mais il faut vachement penser à son périnée!!

  • C'est l'heure de la papote !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.