Coin Lecture

Coin lecture #1 : Bazar animalier et alchimie

30 août 2015

Bien le bonjour à toutes et à tous. Je vous souhaite la bienvenue dans ce premier article d’une longue liste (j’espère) consacrée à mes dernières lectures. Histoire de partager un peu avec vous mes coups de coeur, mes déceptions ou peut-être même vous faire découvrir quelques oeuvres.

Quand je lis, je tape dans un univers assez vaste, et vous trouverez au fil des sélections divers sujets abordés, et divers formats (comics, revue scientifique, roman, essai, recueil, etc). Je vous invite à partager vous aussi vos dernières lectures et coups de coeur (j’aime découvrir de nouveaux livres) ou me dire ce que vous avez pensé des lectures présentées ici. Au programme de ce premier numéro : des poneys, un bestiaire, une histoire de flics, et une enquête menée par un célèbre journaliste.

No Steak, par Aymeric Caron

coin-lecture-1-no-steak

Plutôt connu pour sa grande gueule sur une émission de chaîne publique, ce journaliste avait une forte tendance à m’agacer, surtout étant médiatisé car jamais content (même si au fond j’aime bien son côté tête de mule). Mais avec le temps, et une certaine médiatisation, j’ai appris à connaître l’homme qui défend la vie animale et s’insurge contre la souffrance envers cette dernière. Et franchement, j’ai été agréablement surprise et me suis prise d’intérêt pour lui. Cherchant une nouvelle lecture, je me suis dit, pourquoi pas tenter No Steak qui semblait plaire au public.

Je ne suis absolument pas déçue par cette lecture. Loin de tomber dans le trop cliché, l’auteur expose ses idées, et surtout des chiffres et des études qui ont été démontrées. Il aborde les relations entre l’Homme et les animaux sous toutes les coutures, cultures et au fil de tous les âges. On a beau être renseigné sur pas mal de sujets évoqués, il apporte tout de même de nouveaux faits que je ne connaissais pas. Il aborde les sujets avec naturel et humanisme. Ce n’est pas du bourrage de crâne intensif, juste une enquête que l’on suit avec plaisir, enfin même si parfois c’est bien difficile à lire je vous l’avoue. Ce n’est pas le livre qu’on dévore d’un coup car c’est un peu lourd, mais toutefois je le conseille à tout le monde. Car ce livre est à la portée de n’importe quel végéta*ien, omnivore ou même carniste (même s’il est probable que peu s’y intéressent).

L’incroyable bestiaire de Monsieur Henderson, par Caspar Henderson

coin-lecture-1-bestiaire

Toujours dans le domaine animal, voici une oeuvre sublime pour les amoureux des animaux extraordinaires et qui intriguent. Reprenant l’alphabet, l’auteur nous propose une présentation à la fois biologique et mystique d’animaux encore mystérieux de notre Terre. Il expose les visions des cultures sur ces animaux au fil du temps, les aspects scientifiques qui ont de l’importance, tout en fluidité et ponctué par des précisions ou encore des liens avec des oeuvres emblématiques qui traitent de ces animaux ou périodes abordées.

Axolotl, Echidnés, Nautilus, Octopus, Trident du diable, Unicorne – Le requin lutin, Yéti à pinces… Certains noms peuvent vous paraître familiers d’autres seront totalement inconnus, mais au final tous ces individus existent ou ont existé et sont présents dans ce tome superbe, avec des illustrations ou des gravures, le tout sur un ton rouge et noir, permettant de faire le point sur les légendes et le réel. Et franchement, c’est un très beau cadeau à faire à quelqu’un qui est passionné par les animaux, ou pour se faire un beau plaisir tout en s’instruisant.

My Little Pony : Fiendship is magic

coin-lecture-1-mlp

On reste chez les animaux, mais pas tout à fait dans le même domaine. Cette fois, nous voici chez mes copains de My Little Pony, mais attention, pas du côté des gentils. AHAH exit la petite équipe de ma chouchou Twilight Sparkle, place plutôt aux histoires des origines des personnages Sombra, Tirek, The Sirens, Nightmare Moon (une des mes chérinettes), et Queen Chrysalis (mon deuxième amour après Twilight Sparkle).

Ce tome rassemble donc 5 petits numéros très beaux et qui ne provoquent pas spécialement le sourire bête typique de la lecture de My Little Pony (enfin du moins chez moi). Leurs histoires ne sont pas drôles, mais plutôt touchantes, souvent avec un fond de tragédie, de trahison ou de soif de pouvoir. C’est un tome spécialement nécessaire et mais intéressant pour en savoir plus sur les méchants récurrents des arcs principaux tout en apportant un nouveau regard. Et puis, qui n’aime pas les méchants au fond ? Hein, qui ne préférait pas Spike à Angel ? Quoi comment ça je m’égare ?

Le mystère Fulcanelli, par Henri Loevenbruck

coin-lecture-1-fulcanelli

Je ne sais pas vous, mais j’aime bien retrouver les mêmes personnages au fil de plusieurs histoire, souvent des flics désabusés, perdus, tête de cochon, embarqués dans des histoires de meurtres et quête au trésor avec une petite partie historique ou artistique derrière. Henri Loevenbruck a réussi à m’accrocher au personnage d’Ari Mackenzie dès son bouquin Le rasoir d’Ockham il y a quelques années. C’est donc avec joie (ou frénésie même d’ailleurs) que j’ai sauté sur Le mystère Fulcanelli lorsque j’ai vu qu’il impliquait un meurtre dans une vieille église, dans une bibliothèque et un mystère à propos de l’alchimiste Fulcanelli couplés au personnage de Mackenzie.

Et c’est avec plaisir que je me suis perdue dans la lecture, que je me suis parfois laissée bernée par certains personnages, ce qui est agréable. Quand le tueur et les trésors ou raisons sont dévoilées dès le milieu du livre ça a tendance à m’agacer. Ici l’écriture est fluide et efficace, les personnages diablement attachants. Tout le monde se marche sur les pieds, on a droit à des énigmes sur le tableau Finis Gloriae Mundi de Juan de Valdés Leal (que j’ai longuement observé sur le net tentant de déchiffré le mystère aussi), en passant par quelques noms connus du monde de l’alchimie ou encore de notre littérature. J’aime voyager dans ces histoires et imaginer que des trésors historiques tels que ceux présentés existent, même si pour y parvenir, il faut passer outre des psychopathes prêts à tout pour atteindre leur but avant les flics.

Ceci devrait aussi te plaire

Pas de commentaire

C'est l'heure de la papote !