Journal de maternité #41

Journal de maternité #41 : Retour au train-train quotidien

Séparateur
Partager sur facebook
0
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
0

Bonsoir les amis, j’espère que vous allez bien et vos petites (ou grandes familles aussi). Ici, après quelques jours un peu stressants, on a retrouvé notre train-train quotidien avec bébé, et je dois avouer que ça fait du bien. Cependant, en quelques jours, nous avons pu observés quelques changements dans les habitudes de notre pépette, pour notre plus grand bonheur.

Des premiers jours sous-tension

Depuis qu’on est rentrées à la maison, on a pu retrouvé notre petit train-train, nos horaires, sans interruption par du personnel médical. Bon les premiers temps, j’avoue que ce n’était pas facile. Dès que j’entendais notre pépette chouiner, ou qu’elle pleurait, je m’imaginais que les douleurs étaient à nouveau là, que tout allait recommencer. Les moindres quintes de toux me mettaient sur la défensive de peur qu’elle vomisse. C’était la même chose à chaque repas. Vu qu’elle avait perdu du poids, j’espérais qu’elle mange correctement, qu’elle reprenne du poids. Donc à chaque pause pendant les repas, à chaque petite fausse route, je retenais un peu mon souffle.

Sauf que heureusement, le lendemain de notre retour, nous sommes rester à cocooner à la maison. On était bien. La journée s’est plutôt bien passé, même si les repas n’étaient pas très très consistants. Puis, le lendemain, retour chez l’assistante maternelle. On a donc repris nos horaires habituels. Et là, surprise ! Elle a augmenté d’un coup ses portions pour les repas, et a même mangé sa compote entière chez l’assistante maternelle. Cela peut vous paraître peu, mais sinon elle ne voulait manger que quelques cuillères ou rien du tout chez elle. Donc ça lui fait un petit grignotage en plus. C’est donc avec un nouveau moral que les jours vont pouvoir s’enchainer. Enfin, si je ne m’énerve pas chez le pédiatre avant.  Journal de maternité #41

Et on joue, encore, et encore… 

Si pépette semble avoir retrouvé l’appétit, elle a aussi retrouver l’envie de jouer. Fini le bébé qui finit amorphe ou qui fait deux mètres à quatre pattes avant de finir en pleurs. Elle galope dans toute la maison, escalade les cartons, sort tous les jouets possibles, danse un peu en entendant les chansons. Elle a retrouvé tout en entrain, toute sa malice, et c’est un réel plaisir de jouer avec elle. Elle commence aussi à avoir des petits comportements à croquer comme faire des bisous au mouton sur ses livres quand on lui dit « tu me montres le mouton? ». Elle commence aussi à maitriser les petits objets, vraiment tous petits, ou aime détruire les construction de briques, ou toutes les tours que l’on peut construire avec les jouets à empiler.

On l’entend de plus en plus clairement. Toujours plus de syllabes, des mots très clairs, des nouveaux mots (tétée commence à se faire plus distinct). Les meilleurs bien sûrs, Papa, Maman. Papa, qu’elle appelle pour jouer, et quand il rentre de la maison. Mama qu’elle appelle tout le temps. Pour jouer, donner les objets, en cas de solitude, en cas de contrariété, en cas de réveil… Tout le temps. Par contre, s’il est quelque chose qui nous reste des séjours en pédiatrie, les câlins. Elle vient encore plus souvent réclamer des câlins, faire des bisous, pose son front sur mes lèvres quand j’imite les bisous, que de l’amour. Bref, même si c’était un peu dur, ça va mieux et c’est du bonheur. Hormis les nuits de pleine lune.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
PARTAGE

Ça pourrait t'intéresser

Séparateur

Laisse-moi un commentaire

Séparateur
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

MamanHarley

Séparateur
Laura

Maman épanouie, je partage mes aventures de famille, mes lectures, mes coups de cœur et parfois quelques recettes végétales.

Instagram

Séparateur

Suivez-moi

Séparateur