Lifestyle Maternité

Journal de maternité #33 : Maman s’occupe d’elle

19 octobre 2016

Hello tout le monde, aujourd’hui, après un nouvel expectations vs reality, on va parler de maman. Parce que oui, un bébé capte toute notre attention, oui c’est ultra mignon tout ça, mais une maman ne doit pas s’oublier et maintenant que bébé commence à trouver ses marques et faire son petit train train, maman peut penser à elle. Enfin un peu du moins.

Maman se fait plaisir

Pendant plusieurs mois, j’ai voulu prendre soin de moi. Ne serait-ce que profiter d’un bon bain chaud avec un bouquin, faire un bon masque, prendre du temps pour moi. Mais avec des tétées groupées et aléatoires le soir, rien n’était évident. Je ne pouvais pas vraiment m’accorder autant de temps que je l’aurais souhaité, mais c’est aussi ça être une maman allaitante. On ne peut pas réellement déléguer à papa les petites envies de grignotage / câlin du soir. Bon, c’est vrai que je ne m’en plains pas car j’adore ça. Mais quand même.

Après la chute des hormones, mon corps est tombé en ruines, tout comme mes cheveux, et ma peau qui a commencé à faire un caca nerveux. Puis, tout à commencé doucement à rentrer dans l’ordre avec les petits cheveux qui poussent hirsutes partout sur le crâne, la peau qui semble retrouver une certaine normalité, tout ça. Du coup, l’envie de prendre soin de moi et me bichonner est arrivée. Maintenant que pépette à 10 mois, je me suis dit, bon oui je suis maman, mais je suis aussi une demoiselle qui peut prendre soin d’elle et y prendre plaisir (même si cela n’est pas évident pour moi en premier abord). Du coup, j’ai commencé par me prendre des petits bains une fois la puce au dodo et endormie. J’ai pu y aborder sereinement ma lecture de Harry Potter and The Cursed Child ainsi que continuer Miss Peregrine et les Enfants Particuliers (oui j’aime lire plusieurs livres à la fois), j’ai recommencer les masques, et j’ai même repris le yoga que j’avais laissé de côté depuis quelques semaines.

maman2

Du renouveau pour Maman

Si j’essaie de profiter et me faire plaisir comme je peux, je m’accorde aussi un peu de temps pour m’offrir autre chose que des pyjamas confortables. En fait, j’ai fait dernièrement un gros tri dans ma garde robe (il y a plus de lettres dans le mot robe que je n’en ai vraiment… ) et je me suis retrouvée avec au final peu de vêtements de ville mais pas mal de vêtements d’intérieur. Oui, ça craint. Surtout quand ton homme cherche un truc dans l’armoire et te balance « non mais t’as plus de pyjamas que de vêtements ». J’ai réalisé qu’en fait, tous mes derniers achats vêtements étaient pour bébé et pas vraiment pour moi, même si j’aime énormément lui acheter des petits ensembles. Du coup, je me suis fait un petit plaisir en commandant quelques vêtements. Oui, je n’aime pas aller dans les magasins, ne pas trouver ce que j’ai vu sur tel ou tel site, avec la clim / chauffage / musique à fond les ballons et croiser les gens qui ne poussent pas dans les rayons / sont méchants (asociale vous avez dit?).

Etant ultra cernée aussi, je me suis fait un nouvel ami indispensable à ma routine : l’anti-cernes. J’ai donc investi aussi dans un peu de cache-misère maquillage pour tenter de me repimper comme je peux surtout après des nuits hachées par quelques tétées nocturnes. Non pas que je sois une accroc du make-up (même si je rêve de beaux smokys et autres maquillages bien réalisés mais mes mains refusent de me laisser faire correctement), il est vrai que prendre du temps à se préparer et se maquiller ça rebooste un peu. Je ne suis pas vraiment du genre à rester en jogging et non maquillée tout le temps, surtout pas pour le travail. Je pense que d’ailleurs la reprise du travail m’a un peu mis un coup de pied au fesses pour m’occuper de moi.

Bien entendu, la plupart du temps, je profite de mon temps quand bébé dort, surtout le soir ou le matin tôt car l’après midi ayant souvent le coup de mou, je me repose en même temps que pépette. Oui je l’avoue, maman aime faire la limace quand bébé fait la sieste certains jours. Mais il reste que j’ai repris goût à m’occuper de moi, car oui, ça fait du bien au moral de ne pas oublier notre vie de femme. Oui ça fait du bien de s’accorder des petits moments égoïstes même si ce sont des actes qui ne semblent être rien, quand on a un bébé (surtout qui aime ses tétées), tout prend une proportion différente. Mesdames, ne vous oubliez pas derrière votre rôle de maman, je vous assure, vous serait d’autant plus épanouies.

Ceci devrait aussi te plaire

Pas de commentaire

C'est l'heure de la papote !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.