Lifestyle Maternité

Journal de maternité #32 : Dixième moisversaire

9 octobre 2016
Journal de maternité #32

Et voilà, on y est presque. Avoir un premier enfant c’est spécial, et ça fait un petit quelque chose à mon coeur de maman de se rapprocher aussi vite de la fin de la première année. Oui, demain, pépette fera 10 mois, et dans deux mois, elle fêtera sa première bougie. Vraiment je le dis souvent mais ça donne le tournis la vitesse à laquelle le temps passe. Et aussi la vitesse à laquelle bébé évolue.

Mode Maman activé

L’une des dernières nouveautés en date de pépette c’est d’avoir compris comment attirer mon attention. Si elle veut donc que je la regarde, elle fait des petits MA secs. Si elle veut têter, elle vient directement sur moi pour me déshabiller avec un ou deux MA en route. En jouant sur sa chaise aussi elle parle, elle parle, et puis lâche un MA MA au milieu en me regardant. Et le plus mignon, c’est quand elle a un chagrin. Si elle se cogne, est fatiguée, à un caca qui la gêne (oui c’est ça être maman aussi), elle vient vers moi à toute vitesse avec des gros MAAA MAAA plus insistants et le chagrin qui commence à monter. Je vois bien qu’elle me réclame, et ça fait chaud au coeur (ça fait pleurer aussi).

Pour papa, soyons honnête, elle ne maitrise pas encore ses appels, bien qu’elle nous ait déjà lancé un « PAPA » bien net alors qu’elle était dans ses bras. Depuis, elle ne l’a plus refait et c’est tout dommage car c’était tellement mignon.

Ce mode Maman, est bien mignon mais peut parfois être un peu compliqué à gérer. Je ne peux rien faire sans qu’elle soit avec moi, à la cuisine, à la salle de bain, dans les chambres, à tout tripoter, même les croquettes du chien ou renverser la gamelle d’eau. Alors on passe littéralement notre temps ensemble (sauf à la sieste), à parler, à jouer, à la regarder jouer et sortir tous les jeux de PS4 du meuble, à venir se réfugier dans mes bras n’importe quand.

Journal de maternité #32

Regardez comme je suis grande

Quand elle vient vers moi, c’est aussi bien souvent pour… SE LEVER. Oui, madame a pigé le système pour se lever avec des appuis et quoi de mieux que la montagne maman pour s’agripper partout  et finir par être debout toute fière, et toute bavarde ? Elle se tient aussi au canapé une fois passée l’étape de la montagne maman, mais parfois elle glisse sur le parquet et se rend compte que le sol n’est pas son ami du haut de sa hauteur. Heureusement, plus de peur que de mal, mais tout même. Dernièrement c’est via la bibliothèque qu’elle a tenté de se lever, mais elle n’y est pas parvenue l’appui étant pas suffisant pour ses mains. L’assistante maternelle aussi m’a confié que bébé H cherchait à se lever partout chez elle.

Le lit, quelle aventure

Bon, dans le lit, elle ne se lève pas encore, mais elle s’y assoit tout le temps, même quasiment endormie. Du coup, on la pense endormie, et pouf l’instant d’après la voilà assise. Elle y pleure aussi assez souvent maintenant. Elle parvient à s’endormir mais pleure à ses réveils, avec le besoin d’être rassurée, puis dès que je m’en vais, soit elle s’endort à nouveau soit elle reste calme. En fait, elle parvient à bien dormir des après midi avec travaux dans la rue, mais au calme, elle a besoin que je vienne la rassurer, même en début de nuit. Un gros câlin, parfois une tétée selon la demande et ça va mieux.

Son grand jeu en ce moment, c’est d’envoyer ses sucettes à travers les barreaux, jusqu’à ce qu’elles atterrissent par terre. On la vu faire via le babyphone et on a beaucoup rigolé. Elle envoyait ses sucettes, mais si elle cognaient contre les barreaux et restaient sur le lit, elle recommençait. Elle s’assoit aussi pour passer sucette ou doudou à travers les barreaux, et se retrouve après à pleurer en les regardant au sol, ses bras trop petits pour les attraper entre les barreaux.

Entre temps, elle nous fait des coucous pas encore très sûrs mais extrêmement mignons quand on la quitte ou qu’on la retrouve. Qu’elles sont les moments mignons ou marquants que vous avez de cette période avec vos enfants ?

Ceci devrait aussi te plaire

Pas de commentaire

C'est l'heure de la papote !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.