Ce que je préfère chez elle #2

Ce que je préfère chez elle #2

Séparateur
Partager sur facebook
0
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
0

Le premier article « Ce que je préfère chez elle » date maintenant du mois d’Avril, et il est temps de faire une petite mise à jour. En plus de quatre mois, il s’est passé beaucoup de choses, et nous avons de nouveaux petits moments à nous. Elle a ses nouvelles activités, elle rampe, s’assoit. Bref, il paraît bien loin le temps du bébé qui cherchait à se retourner.

Avez-vous des petits trucs qui vous font fondre chez vos petits bouchons vous aussi ?

La voir filer à toute vitesse rejoindre Papa

Quand son papa finit sa journée de travail, il m’appelle sur le chemin, et pépette réagit au téléphone alors en mains-libres. Mais dès qu’elle entend la porte, elle se jette par terre pour ramper comme une fusée accueillir son papounet. Puis c’est un festival de rires, de petits cris, et de poursuites qui ont lieu ensuite.

Les moments tendres de fin de journée

Comme pépette a tendance à être assez agitée en journée, il vient un moment en fin d’après-midi où elle cherche le calme. Je m’assois en tailleur et elle vient alors s’installer sur mes jambes pour jouer. Elle joue ainsi doucement, tout en câlinant. C’est extrêmement mignon.

Sa détermination

A la maison, il n’est pas question pour pépette d’abandonner en cours de route. Une fois qu’elle a quelque chose en tête, il faut qu’elle y parvienne. En ce moment, vu qu’elle sait comment s’assoir et maitrise mieux ses jambes, c’est se mettre debout. Pour se faire, elle n’utilise pas le coffre table basse, ni un meuble mais maman. Sur le parquet, moi assise à côté d’elle, elle s’appuie sur tout ce qu’elle peut pour se hisser avec mon soutien au niveau des bras, puis gazouille dès qu’elle est debout sans vouloir s’assoir ensuite.

Son air concentré

En fait ça va de paire avec sa détermination je pense. Dès qu’elle entreprend quelque chose, ou qu’elle examine un objet, une situation, une personne, un détail, elle prend un air concentré particulier. Elle tripote en général l’objet de son attention très attentivement avec un sérieux qui contraste avec sa happy face habituelle.

Ses câlins et bisous

Oui, à 9 mois elle fait des câlins et des bisous à sa façon. Pour les câlins, elle nous serre fort et pose sa tête sur notre épaule. Pour les bisous, elle pose sa bouche ouverte et pleine de bave sur nous, le plus souvent sur le menton, le nez ou l’épaule. Sans mouvement de succion, ce qui fait la différence avec ses signaux pour téter.

Son côté Madame Bavarde

Une fois qu’elle est lancée, c’est une bavarde née. Elle blablate, elle blablate. On peut avoir des discussions ponctuées de plus de syllabes qu’auparavant, et elle parvient aussi à nous interpeller d’un grand « MA » pour attirer notre attention.

Quand je la récupère de chez la nounou, elle blablate aussi sur le trajet du retour en poussette, comme pour me raconter ce qu’elle a fait pendant la matinée avant de poursuivre le chemin en observant les alentours.

Ses petits rituels du coucher

Normalement, nous avons une routine avec câlin avant le coucher. Mais une fois dans son lit, et ce à tous les coups, posée sur le dos avec sa sucette, elle se tourne sur le côté droit pour attraper la seconde sucette, les comparer puis s’endormir avec une dans la bouche et l’autre petite sucette dans la main. Oui, comme si c’était un doudou. Bien que maintenant, elle parvienne à s’endormir, une sucette dans une main, le doudou dans l’autre.

Son intérêt pour les animaux

Dès qu’elle voit un compagnon à quatre pattes (elle est entourée par deux chats et un chien à la maison, un chat chez la nounou), elle oublie ce qu’il y a autour. Elle les poursuit, tente de leur arracher les poils, bien qu’elle apprenne peu à peu à caresser. Et surtout elle crie. Des petites exclamations mignonnes en les regardant, et alors si on dit « c’est le chat » ou « c’est le chien » alors là, elle gazouille encore plus.

Ses petits pieds

Oui c’est cliché, mais que voulez-vous. Je déteste les pieds, mais les siens je les adore. Elle est toujours en train de les bouger, essayer de les manger. Elle y craint pas mal les chatouilles d’ailleurs. Franchement, quelle maman n’aime pas les pieds de son bouchon et y faire plein de bisous ? Franchement, des petits petons de bébé, hein ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
PARTAGE

Ça pourrait t'intéresser

Séparateur

Laisse-moi un commentaire

Séparateur
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

MamanHarley

Séparateur
Laura

Maman épanouie, je partage mes aventures de famille, mes lectures, mes coups de cœur et parfois quelques recettes végétales.

Instagram

Séparateur

Suivez-moi

Séparateur