Coin Cuisine

Nature & Moi, le fromage vegan qui fait fondre

24 août 2016
Nature & Moi, le fromage vegan qui fait fondre

Aujourd’hui nous sommes réunis pour parler de nourriture, de bonne nourriture, végane qui plus est. Avant de devenir végane, j’étais une grande amatrice de fromage, et je crois que c’est l’aliment qui pourrait me manquer le plus. Mais il existe des alternatives pour combler les envies de fromages, et la dernière en date est française et délicieuse. Je me suis donc dit qu’il fallait que je partage avec vous. C’est donc pour ça que je vais vous parler du fromage vegan Nature & Moi.

Du fromage vegan bien de chez nous

Dans la vie des vegans, on trouve bien souvent du fromage végétal Daiya, ou encore Violife ou même de la Mozzarisella (cette bombe ce truc disponible souvent en magasin bio), voire même d’autres marques. Et pour en avoir goûté pas mal, j’en ai trouvé des bons, mais il manquait toujours la texture fondante, ou un goût moins plastique. C’est avec la découverte du fromage Nature & Moi que tout a changé.

Ce fromage est français et certifié par la Vegan Society ! Oui oui, soyons chauvins, le bon fromage vegan vient du pays du fromage mais cette fois sans utilisation animale, si ce n’est les mammifères / êtres humains de la boîte. Ils proposent 9 recettes différentes de fromages et j’ai découvert la version originale de leurs produits. Il y en a pour tous les goûts : Tomate & Basilic, Ail & Fines Herbes, Fumé,Olives, Hot Pepper pour la gamme « Gourmet », Original, Cheddar, Mozzarella, Goat Cheese pour la gamme « Les Essentiels ». Côté format on retrouve, du fromage râpé, des blocs ou encore des tranches par paquet de 10.

Ces produits sont certifiés sans lait, sans lactose, sans soja, sans huile de palme et sans gluten. Et n’allait pas croire que la composition est ultra chimique puisque les ingrédients principaux sont l’eau, l’amidon de pomme de terre, les protéines de riz, le riz, la fécule de maïs et manioc, la graisse végétale (coco et olive). Oui, avec tout ceci on peut obtenir du fromage vegan.

Mais c’est bon ?

Une tuerie.

Non blague à part, ce fromage vegan s’est classé à la première place de mes produits préférés. J’ai pu goûté l’orignal en bloc, en tranches et râpé. Et aucun de ses produits n’a fait long feu. Même l’homme les a trouvé délicieux. On a enfin trouvé un fromage vegan qui fond délicatement, donc le goût se rapproche des fromages à pâte pressée mais non animal. Le goût est légèrement fruité, mais pas trop fort, ce qui permet de l’intégrer facilement dans tous les plats souhaités. Je vous en dirais plus quand j’aurais goûté d’autres produits avec le goat cheese qui me fait de l’oeil ou encore le fumé ou tomate & basilic.

A la maison, on a utilisé le bloc pour couper des cubes à mettre dans des salades, des plats, et ça apporte à la fois du fondant et du goût sans pour autant dénaturer les autres aliments. Le râpé a servie pour toper des pizzas, pour des galettes bretonnes (dedans et par dessus oui oui), des pains naans, ou encore tout simplement des plats de pâtes avec un rendu foufou. Les tranches ont été utilisé en sandwichs ou tartines de façon crue ou en grilled cheese que j’adore. Et oui j’insiste, mais il fond tellement bien, que les tranches se marient aussi parfaitement avec des burgers. Franchement, c’est très plaisant de retrouver un produit facile à travailler. Car beaucoup de fromage vegans on tendance à durcir ou mal fondre une fois laissés un petit peu trop au four, ou à une chaleur qui ne leur convient pas. Ici, pas de souci de cuisson, ça fond, c’est bon, c’est sans cruauté, c’est tout du bon.

Si vous êtes curieu(x)ses, de découvrir ces produits Nature & Moi alors rendez-vous sur Boutique-Vegan pour vous en procurer et je vous assure que vous ne serez pas déçu(e)s.

Nature & Moi, le fromage vegan qui fait fondre
Nature & Moi, le fromage vegan qui fait fondre

 

Ceci devrait aussi te plaire

4 Commentaires

  • Répondre Céline 27 octobre 2016 à 15 h 22 min

    En lisant la liste des ingrédients on constate que ces produits contiennent des ingrédients « chimiques » : l’amidon de pomme de terre est un amidon modifié, donc avec une partie hydrophobe rajoutée par réaction chimique. Il y a des conservateurs comme du sorbate de potassium, du dioxyde de titane comme colorant, un arôme. C’est un peu cruel que l’on se retrouve à manger un mélange d’eau, d’huile, qui tient ensemble avec des protéines et des amidons, des colorants pour avoir une couleur et des arômes pour avoir du goût, non ?

  • Répondre claireludigreen 3 novembre 2016 à 20 h 03 min

    Merci pour ce partage. Pour se faire plaisir de temps en temps, ça me semble une bonne alternative. Moins cruel que du vrai fromage 😉

  • Répondre Mathilde 8 décembre 2016 à 20 h 07 min

    je valide ils sont excellents !! j’adoooorais le gruyère râpé, ça m’arrivait même parfois de craquer et d’en acheter un petit sachet… (vilaine), et là même plus besoin, c’est trop top ! même les non-vegan apprécient

  • Répondre arggg 20 juillet 2017 à 12 h 33 min

    J ai eu l’ occasion de gouter pliusieurs de ces  » fromages » franchement ce n’ est pas bon du tout. meme les pires vrai fromages industriels sont meilleurs …c’ est dire !
    De plus la composition fait fremir… Vegan oui , mais bouffer de telle saloperie , non il ne faut pas pousser !
    Desolé mais je suis cash.

  • C'est l'heure de la papote !