Journal de maternité #22

Journal de maternité #22 : Septième moisversaire

Séparateur
Partager sur facebook
0
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
0

Aujourd’hui notre petit coeur fête son septième moisversaire. Déjà sept mois passés depuis son arrivée, sept mois de rires, de fou rires, de pleurs, parfois de rire, parfois de joie, parfois d’amour, parfois d’inquiétude, des moments gravés, des moments de grand n’importe quoi. On ne se rend pas compte, mais en sept petits mois il peut se passer beaucoup de choses. La vie est pleine de surprises.

Voilà maintenant sept mois que je vis en compagnie de ce petit bouchon avec sa petite bouille d’amour, que je la vois grandir, et évoluer. Déjà 16 mois que je partage mon corps avec elle (grossesse + allaitement) et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Sauf que maintenant, nous avons atteint un nouveau palier. Celui de la compréhension et de la réflexion. Il est presque révolu le temps du bébé qui regarde avidement mais ne saisi pas la relation de cause à effet, maintenant, quand on lui montre comment emboiter des jouets, ou comment saisir la cuillère / mini-brosse à dents en picots en silicone pour s’en servir, elle passe du temps à réfléchir afin de refaire le même mouvement. Et franchement, j’adore la regarder réfléchir avec son air tout concentré. Maintenant, les simples doudous sont bien moins attrayants à ses yeux, elle ne veut presque plus du tout mou, mais tenir des objets, les cogner, les lâcher pour que maman les récupère, essayer de les combiner entre eux (on a eu droit à la sucette dans la tasse à empiler). C’est incroyable de voir les efforts qu’elle peut fournir.

Journal de maternité #22

Elle commence aussi à maitriser son corps. Une fois sur le ventre elle se retourne dans tous les sens, dos / ventre, tête / pieds, de sorte qu’en quelques instants, on ne sait jamais dans qu’elle sens on va la trouver. Ce qui nous a poussé à mettre des coussins autour de son tapis pour éviter le parquet sans passer par un parc. Elle commence également à se tenir assise seule, bon, elle a encore besoin d’aide pour ne pas trop flancher sur les côtés, mais elle tient bon, et prend plaisir à jouer assise, simplement maintenue sur les côtés par mes jambes. D’ailleurs, à chaque fois que je la vois jouer de la sorte, c’est là que je réalise à quel point elle grandit et qu’elle va bientôt non seulement jouer seule, mais en plus aller chez la nounou. Car, oui, la course à l’assistante maternelle souhaitée est terminée, et on commencera les premières heures d’adaptation d’ici quelques semaines. Je pense d’ailleurs vous en parler car ce n’est pas facile de trouver la perle rare.

Autre chose qui a changé ? Sa voix. Elle se familiarise de plus en plus avec les sons qui sortent de sa bouche et adore s’entendre parler. Un véritable moulin à mono-syllabe qui promet une belle bavarde pour le futur… Comme sa maman. C’est génial de pouvoir interagir avec elle, lui proposer des petits jeux, lui faire découvrir de nouveaux sons et essayer de lui faire produire au lieu d’essayer de lui faire imiter le bruit du pet (oui bon hein). Le truc, c’est que, plus elle avance, plus elle progresse, plus mon coeur s’emplit de joie et fierté. Ce matin, la voir essayer d’emboiter deux petites tasses jouets seules sans qu’on lui ait montrer m’a réchauffé le coeur et m’a fait ressentir une fierté, bien plus importante que si c’était moi qui avait réussi un exploit. Oui, ça fait sept moi que j’apprends à être une maman, sept mois d’amour, d’elle et moi, fusionelles. Comment ça bientôt on ne sera plus tout le temps ensemble ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
PARTAGE

Ça pourrait t'intéresser

Séparateur

Laisse-moi un commentaire

Séparateur
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

MamanHarley

Séparateur
Laura

Maman épanouie, je partage mes aventures de famille, mes lectures, mes coups de cœur et parfois quelques recettes végétales.

Instagram

Séparateur

Suivez-moi

Séparateur