Humeur Lifestyle

Bref, c’était ma première fête des mères

1 juin 2016
Bref, c'était ma première fête des mères

Dimanche, c’était la fête des mères. J’ai donc été manger chez ma maman en famille pour marquer la journée, et il se trouve que moi aussi j’ai eu droit à la fête des mères. Mais pourquoi donc ?

Oui, bon, je suis maman de bébé H depuis bientôt six mois maintenant (hein quoi déjà ?), mais en fait j’ai un souci avec la fête des mères. Chaque année, je la souhaite par automatisme à ma mère, parce que nous sommes conditionnés pour célébrer celle qui nous a donné la vie et nous a accompagné au fil de toutes ces années, lui faire un cadeau, offrir des fleurs ce jour-là. Mais pourquoi ? Je ne comprend pas.

Ce qui m’agace un peu, c’est qu’on a pas besoin de fête des mères pour célébrer la personne a qui l’on doit tout, tout comme pour la fête des pères c’est pareil. Une mère c’est tout au long de l’année qu’il faudrait la fêter, du moins je le vois comme ça. Pas besoin d’attendre une journée nationale pour lui offrir des petites attentions ou se réunir autour d’un repas. D’ailleurs, l’aspect commercial de cette célébration m’échappe totalement, et idem pour la Saint Valentin (pourquoi célébrer la personne qu’on aime un jour précis dans l’année?). Quand on aime quelqu’un on lui fait savoir n’importe quand, pas juste « ah tiens c’est la fête des mères demain, il faut que je trouve un cadeau ». Sauf que formatée, je suis le mouvement de façon bête et méchante.

De plus, cette année, on m’a souhaité ma première fête des mères. Et ça m’a beaucoup perturbée. Je suis passer de l’autre côté du miroir, celle à qui on fait des cadeaux. Alors oui, j’accepte avec plaisir les cadeaux hein, mais je me suis sentie mal à l’aise en entendant « bonne fête des mères ». Cela fait cinq mois que je suis maman, et autant je me sens maman au quotidien (encore que parfois j’ai quelques absences), autant le célébrer me gêne. En fait, c’était comme si je ne le méritais pas, comme si je n’avais pas fait mes preuves. Pourquoi me faire des cadeaux ou célébrer ma maternité alors que ça ne fait que cinq mois ? Qu’au fond je ne connais encore rien de la vie de maman ? Franchement, je me suis sentie un peu comme fantôme pendant certains moments de la journée. Comme si j’étais embarquée dans une fête surprise dont j’étais l’invitée mais qu’en fait non je n’étais pas là. J’ai apprécié la journée en famille, mais comme une bonne journée en famille, pas comme une fête des mères. Même écrire ces mots me semble étrange, mais c’est le sentiment qui m’a perturbé un très long moment.

Bien évidemment, célébrer une maman, celle qui donne la vie, celle qui nous accompagne dans nos pires comme nos meilleurs moments, c’est normal, on se serait rien sans maman, mais j’ai du mal avec cette fête, et j’ai du mal quand on m’y colle de force. Vous savez quel a été le meilleur moment de cette fête des mères ? Pas les cadeaux, non, juste le câlin de pépette avant qu’elle s’abandonne au sommeil dans mes bras en fin de journée, là oui, je me suis sentie maman sans qu’on me le rappelle. Bref, c’était ma première fête des mères.

Ceci devrait aussi te plaire

5 Commentaires

  • Répondre Marine 1 juin 2016 à 21 h 32 min

    Moi aussi j’ai fêté ma première fête des mamans et c’est vrai que ça m’a fait bizarre d’entendre la fameuse phrase que je disais tous les ans mais au contraire je pensais que je le méritais. On a souffert pour donner la vie, on mérite une reconnaissance une fois par an. Alors les cadeaux, sincèrement je m’en fiche et la reconnaissance je sais que je l’ai déjà mais ça fait du bien de savoir qu’on a une journée qui représente notre rôle au quotidien. Pour moi la fête des mères fut un moyen de me rappeler combien je souhaite encore plus me repousser pour rendre mon bébé heureux.

  • Répondre Sarah 1 juin 2016 à 22 h 10 min

    Bah peut être que le fait que l’on te souhaite « une bonne fête des mères » t’a gênée, mais pour ma part, je n’ai eu droit à aucun mot, pas même un câlin… Et à l’inverse cela m’a attristé, c’était ma première fête des mères pourtant….

    • Répondre Marine 2 juin 2016 à 10 h 48 min

      Oh 🙁 C’est bien triste Sarah … Je ne connais pas ton conjoint ni comment tu l’as fêté mais je comprends ton sentiment; Si ça peut te rassurer sache que moi on me l’as fêté, ça m’a fait très plaisir mais à la fin de la journée mon père et mon conjoint se sont disputés et ne veulent plus se voir alors tu sais ma première fête des mères j’en garde un sacré souvenir ! J’essai de combler cette déception en pensant à mon adorable bébé qui représente ma fête des mamans !!

    • Répondre Harley 2 juin 2016 à 16 h 16 min

      @Sarah : je suis sincèrement désolée pour ta journée :/ je t’envoie un petit câlin de réconfort !

      @Marine : Les journées en dents de scie comme ça c’est pas évident du tout, j’espère que la situation s’arrangera 🙂

      • Répondre Marine 2 juin 2016 à 16 h 31 min

        C’est gentil ! encore une fois j’y travaille ! Dans une semaine tout pile c’est l’anniversaire de mon loulou alors j’aimerai que tout le monde soit là et se comporte comme des grandes personnes en laissant l’orgueil de coté 🙂

    C'est l'heure de la papote !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.